[fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20″ padding_bottom= »20″ padding_left= »0″ padding_right= »0″ hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][one_full last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »][fusion_text]

Arrêter de fumer

 

La consommation de la cigarette n’est pas un comportement anodin. Bien que la volonté et la détermination de la personne qui souhaite arrêter est une condition sine qua non pour atteindre l’objectif escompté, elle se révèle dans bien des cas insuffisante et la cigarette reprend le dessus en s’imposant de façon encore plus radicale.

La médecine chinoise, grâce à son approche thérapeutique et à sa méthode de travail, est en mesure de potentialiser la volonté personnelle en travaillant essentiellement au niveau de l’accoutumance physique et psychique que la cigarette provoque, notamment lorsque les symptômes indésirables de sevrage commencent à faire surface.

Elle permet, dans ce sens, de rétablir rapidement chez la personne concernée un dynamisme physiologique harmonieux et d’accroître ainsi les chances de succès sur le long terme.

Le programme de soins prévu pour arrêter de fumer comprend 6 séances. Elles s’organisent autour des besoins de la personne concernée de façon à répondre de manière individualisée à chaque situation.v

En effet, les raisons conscientes et inconscientes qui ont poussé à la consommation de la cigarette, les motivations apparentes et sous-jacentes qui poussent à l’arrêter et les symptômes de sevrage qui vont apparaître varient de personne en personne.

Les prestations du CSMTC étant reconnues par les complémentaires des caisses-maladie peuvent faire l’objet d’un remboursement.[/fusion_text][/one_full][/fullwidth]